Cession de l’activité Software

Le 18 juillet 2016

Le gros sujet du moment faisant l’objet d’une information/Consultation en CE HP France SAS est celui du projet de cession de l’activité «Software» (HP Exstream, HP Output Management, HP TeleForm, and HP LiquidOffice) au profit du Groupe Opentext.
Avec l’accord du CE, la direction a donné des précisions sur cette cession lors d’une confcall organisée lundi 18 juillet, à laquelle étaient conviés les salariés HP France SAS concernés (au nombre de 26).
Vos élus CFTC HP France SAS travaillent à obtenir le maximum de garantie pour la suite. La difficulté réside dans le fait que nous ne pouvons pas discuter directement avec OpenText et que nous allons donc devoir nous appuyer sur la direction HP France SAS pour obtenir ces garanties.

3 Comments on “Cession de l’activité Software

  1. En cocnlusion, la consultation du CE est elle terminée ou le transfert est il retardé en attendant de régler les points litigieux ?

    1. Oui effectivement la consultation du CE est terminée. Ce point est passé en CE 3 fois en tout (CE extraordinaire du 12 juillet, CE du 21 juillet et dernier CE du 30 août en présence des représentants de la Direction d’Opentext).
      Il faut rappeler que le CE a une rôle consultatif. Il ne peut pas s’opposer légalement à ce projet.
      Donc, bien que le CE ait rendu un avis défavorable à l’unanimité, la direction mettra son projet de cession à exécution.

  2. La CFTC HP France SAS est scandalisée par la réponse d’HP Corp SAS sur le dossier de cession HP Open Text.
    Même si des réponses de la direction ont été apportées aux interrogations des Elus du CE, la question majeure de l’importante perte de rémunération des salariés HP France SAS avant leur transfert vers Open Text fait l’objet d’un refus net de la part de HP France SAS de traiter ce problème, ce que nous considérons comme une position particulièrement injuste et peu glorieuse.
    En effet, après avoir mis une 1ère fois dans la difficulté les équipes de cette organisation suite à l’annonce d’une 1ère vague de cession de son portefeuille logiciel en Mai 2016, HP refuse désormais de tenir compte du préjudice subi par ces mêmes équipes à l’issue de l’annonce de la cession de toute l’organisation à OpenText. Malgré les nombreux témoignages clients qui démontrent le fait que beaucoup d’entre eux ont reporté ou annulé leur commande auprès d’HP software après ces annonces, HP refuse de proposer un rattrapage, une compensation, pour les équipes commerciales très fortement impactées par ces annonces. C’est incroyablement injuste et peu glorieux pour HP France SAS. Beaucoup des salariés de cette équipe sont chez HP depuis fort longtemps. Ils avaient été très échaudés d’apprendre qu’ils étaient vendus par HP pour financer une semaine de rotation de stock partenaire sur les Supplies, ils sont aujourd’hui écœurés de la façon plutôt cavalière dont HP se débarrasse d’eux à bon compte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.